Évolution des intentions de vote

À quelques jours du scrutin du 1er octobre, la Coalition Avenir Québec (CAQ) et le Parti libéral du Québec (PLQ) sont coude à coude et récoltent tous les deux la faveur de 30 per cent des électrices et électeurs. Depuis le début de la campagne électorale, le parti de François Legault, en avance lors du signal de départ, a quelque peu chuté dans les intentions de vote.  De leur côté, Philippe Couillard et son équipe ont gagné quelques points. Alors que la chute de la CAQ a été freinée au cours des derniers jours, l’élection d’un gouvernement minoritaire dirigé par M. Legault ou M. Couillard semble se dessiner.

De son côté, le Parti Québécois (PQ) se trouve loin derrière, en 3e place, avec environ 20 per cent des intentions de vote.  En constante progression avec un appui dépassant 15 pour cent, Québec solidaire (QS) ferme la marche.

De pareils résultats laissent croire à une lutte serrée dans plusieurs circonscriptions électorales lundi prochain. Selon les dernières projections, la probabilité que le PLQ et la CAQ terminent à égalité est de l’ordre de 1.8 per cent.

À la lumière de ces résultats, la dynamique parlementaire à l’assemblée nationale sera bouleversée puisque plusieurs partis verront leur rôle modifié.