Jour 36 : 27 septembre 2018

Le vote par anticipation est prolongé aujourd’hui de deux heures en raison de problèmes informatiques survenus la veille. La source du problème est interne et n’est pas le résultats d’une attaque extérieure contre le système informatique, selon le directeur général des élections du Québec. Ces problèmes ont généré des attentes allant jusqu’à 45 minutes pour les électeurs à certains endroits.

Philippe Couillard s’est entretenu, en fin de journée, avec le député sortant de Chomedey, Guy Ouellette, après qu’un média ait dévoilé que ce dernier avait transmis des courriels contenant des informations sensibles sur le PLQ à la CAQ. Le service des communications du PLQ déclare que son candidat l’a assuré de sa « pleine et entière » collaboration à la réélection du parti. 

arrow-down

Jean-François Lisée rend public le 3e volet du « Grand déblocage » visant à réduire la congestion routière. Il souhaiterait, s’il est élu, réduire de 60 % le tarif du transport en commun en dehors des heures de pointe afin de mieux répartir le volume de voitures sur la route et inciter les gens à se déplacer en dehors des périodes de grande affluence. Il croit ainsi pouvoir faire économiser jusqu’à 190 $ par an à 800 000 usagers. Après avoir été critiqué pour ses commentaires à l’égard de Manon Massé, M. Lisée promet qu’il fera une fin de campagne positive. En point de presse, il déclare que la co-porte-parole de QS est une leader plus crédible que François Legault pour diriger le mouvement progressiste.

equals

François Legault annonce, en compagnie du candidat dans Vachon, Ian Lafrenière, qu’il mettrait en place l’alerte Argent, laquelle s’inspire de l’alerte Silver en vigueur aux États-Unis, visant à localiser les aînés disparus souffrant de troubles cognitifs. Il revient sur ses propos de la veille alors qu’il a acquiescé aux remarques d’une Rimouskoise qui lui a dit que les immigrants « qui entrent présentement, il nous effacent ». M. Legault précise qu’il n’est pas d’accord avec la dame que c’était « trop fort ». En visite chez Prévost, un fabricant d’autocars, M. Legault n’est pas en mesure de fixer le nombre d’emplois de 25 $ et plus qu’il souhaite créer dans un éventuel mandat et parle plutôt d’un plan à long terme.

equals

Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois distribuent des denrées dans un comptoir alimentaire dans le quartier Limoilou à Québec. Mme Massé et le candidat dans Jean-Lesage, Sol Zanetti, rencontrent le maire de Québec, Régis Labeaume, et discutent avec lui de transport collectif. Faisant ressortir le manque d’engagements de la CAQ en environnement, Mme Massé affirme que « Québec solidaire est le seul bouclier, le seul qui a un plan clair et qui sait où il s’en va en matière de lutte contre les changements climatiques. » Enfin, plusieurs anciens ministres et membres du personnel politique sous René Lévesque critiquent ouvertement dans une lettre la comparaison effectuée la veille par Manon Massé entre QS et les débuts du PQ. Ces derniers taxent QS d’utiliser des tactiques marxistes.

equals

Tweets du jour

Caricature du jour