Jour 37 : 28 septembre 2018

Selon la maison IPSOS, le parti de François Legault aurait obtenu 32 % des votes si le scrutin avait eu lieu aujourd’hui. Le PLQ suit non loin derrière avec 31 % des intentions de votes. Le PQ quant à lui aurait obtenu 18 % et QS 16 %. Élections Québec a publié les résultats du vote par anticipation qui s’est déroulé du 21 au 27 septembre. 17,93 % des électeurs inscrits sur la liste électorale se sont prévalus de leur droit de vote. En 2014, ce pourcentage s’élevait à 19,27 %.

De passage à Québec, Philippe Couillard défend le bilan économique de son gouvernement des 4 dernières années. Il affirme que c’est grâce à la gestion vigoureuse des finances du Québec que la province est maintenant en bonne position économique. Questionné en matinée à savoir s’il restera député de Roberval s’il n’était plus premier ministre après le scrutin du 1er octobre, M. Couillard demeure évasif et esquive la question. Celui-ci a déclaré et insisté qu’il n’y avait « pas d’autre scénario qu’une victoire électorale pour mon parti. Je vais gagner ». M. Couillard admet également qu’il a placé de l’argent dans les paradis fiscaux alors qu’il travaillait en Arabie saoudite.

arrow-down

Contrairement à Philippe Couillard, Jean-François Lisée s’engage à demeurer député de Rosemont si le PQ ne formait pas le prochain gouvernement. M. Lisée a également affirmé qu’un gouvernement péquiste effacerait la « dette environnementale » du Québec et qu’il utiliserait les surplus budgétaires à cette fin. Cet engagement consiste en l’instauration d’un fonds de restauration du patrimoine environnemental. Chaque décision ministérielle devra tenir compte de son impact sur l’environnement.

equals

François Legault revient sur la question de l’immigration et affirme qu’il refilerait à Ottawa la facture des services publics pour les immigrants qui ne réussiraient pas le test de valeurs et qui se retrouveraient ainsi sans papiers, comme c’est le cas actuellement pour les migrants qui arrivent au Québec par le Chemin Roxham. M. Legault réitère tout de même « qu’il ferait tout ce qu’il peut pour intégrer les nouveaux arrivants ». De passage à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM), François Legault prononce une allocution devant un auditoire de près de 400 convives. Il déclare que, sous un gouvernement caquiste, « le copinage serait chose du passé ». Questionné à propos d’éventuelles baisses d’impôts, M. Legault évoque la possibilité d’utiliser les économies provenant des médecins spécialistes pour agir en ce sens.

equals

« Tu veux du swag, vote QS », déclare Gabriel Nadeau-Dubois. De passage à Québec, Manon Massé déclare de son côté que « René Lévesque appartient à l’ensemble du peuple québécois ». Alors que François Legault croit que Québec sera balayée par une vague caquiste, la candidate de QS dans Taschereau, Catherine Dorion, déclare que « Québec solidaire est le seul à pouvoir incarner un rempart contre une vague caquiste complète à Québec ».

equals

Tweets du jour

Caricature du jour