Jours 31 et 32: 22 et 23 septembre 2018

À la suite de la tornade qui a frappé Gatineau vendredi, les chefs des quatre partis modifient leurs itinéraires de campagne pour se rendre sur place afin de constater l’ampleur des dégâts. Philippe Couillard et Jean-François Lisée, tout comme Manon Massé et François Legault plus tard en journée,  effectuent la visite conjointement, ce qui a été salué par le maire de la ville. Le vote par anticipation débute dimanche et les chefs de partis encouragent les gens à aller voter.  Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, réfute qu’aucune nouvelle entente sur l’ALÉNA n’ait été conclue pour des raisons de politique intérieure telles que les élections au Québec et au Nouveau-Brunswick.  Le vote par anticipation se déroule jusqu’à lundi soir.

Philippe Couillard se porte à la défense du candidat libéral dans Laurier-Dorion, George Tsantrizos, alors que celui-ci est vivement critiqué pour ne pas accepter les entrevues des médias nationaux. « Il fait la campagne qu’il désire faire. Il n’a pas d’instruction de notre part, mais qu’il parle davantage aux médias de son coin, moi, je comprends ça et je l’encourage à le faire. Si vous allez le voir, il va répondre à vos questions », a déclaré le chef du PLQ . 

equals

En point de presse sur la Rive-Sud de Montréal dimanche, Jean-François Lisée promet « des diagnostics plus rapides et des services plus soutenus dans le temps pour les enfants vivant avec un handicap, une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. » Sur quatre ans, le PQ prévoit investir près de 60 millions $ pour les enfants avec une déficience intellectuelle, 30 millions $ pour ceux avec un trouble du spectre de l’autisme et 24 millions $ pour les jeunes handicapés. »

equals

François Legault doit se porter à la défense de son candidat dans La Prairie, Christian Dubé, après que ce dernier ait reçu une prime de 1,8 millions $ après avoir quitté la Caisse de dépôt et placement du Québec. M. Legault dit de ne pas être offusqué, bien que la CAQ dénonce depuis longtemps les primes versées aux hauts fonctionnaires de l’État. Lors de son passage en Outaouais, il déclare qu’il est probable qu’un gouvernement caquiste maintienne le monopole de la SAQ. Cette déclaration fait suite à la publication vendredi d’une étude de PriceWaterHouseCoopers commandée par le gouvernement au sujet du modèle d’affaires de la SAQ qui concluait que « tous les scénarios de privatisation et d’augmentation de la concurrence présentent une proportion significative d’impacts négatifs lorsqu’ils sont comparés au statu quo ». 

equals

Alors que les derniers sondages donnent une augmentation des intentions de votes en faveur de Québec solidaire, Manon Massé croit que son parti fera des gains dans des comtés hors Montréal dont, notamment, à Québec. En point de presse devant l’édifice de l’Assemblée nationale, la co-porte-parole de QS précise son plan pour réaliser l’indépendance du Québec.  Mme Massé a annoncé qu’un « gouvernement solidaire ferait appel au ministère des Finances pour étudier la viabilité économique d’un tel projet » et que si les conclusions de l’étude devaient être négatives, QS ne s’y opposerait pas.

equals

Tweets du jour

Caricature du jour